Ce site web est destiné à offrir une veille informationnelle et scientifique sur le nouveau coronavirus (COVID-19). Son contenu est axé principalement sur le volet psychosocial de cette crise socio-sanitaire, le CCSMTL y possédant diverses expertises de pointe en lien avec ses désignations universitaires.

Pourquoi cette veille informationnelle?

Cette veille vise à rendre disponibles rapidement les informations pertinentes et à jour en fonction des nombreux besoins identifiés en contexte de pandémie et de confinement. Elle a pour but de soutenir les populations vulnérables et leurs intervenants en proposant des pratiques et des modes d’intervention en contexte de gestion de crise socio-sanitaire.

À qui s’adresse cette veille informationnelle?

Cette veille peut intéresser à la fois des gestionnaires et professionnels du CCSMTL ou du réseau de la santé et des services sociaux, des chercheurs, des membres des associations et ordres professionnels ainsi que le grand public.

Une veille informationnelle soutenue par les instituts universitaires, le centre affilié universitaire et l’équipe des bibliothèques du CCSMTL

Grâce au travail de collaboration entre les instituts universitaires, le centre affilié universitaire, les centres de recherche et le réseau des bibliothèques du CCSMTL, cette veille informationnelle et scientifique a rapidement été mise sur pied. La mission universitaire du CCSMTL favorise l’accessibilité et le transfert des connaissances aux gestionnaires, aux cliniciens et à leurs partenaires de la communauté du CCSMTL, ainsi qu’à la population.

Vision de la mission universitaire

Le CCSMTL, par sa mission universitaire, catalyse les forces créatives et les connaissances des intervenants, des chercheurs et des populations pour développer de nouvelles connaissances, innover en matière d’intervention et influencer les politiques publiques.

Veille informationnelle en santé

Le CCSMTL contribue également à nourrir la veille informationnelle en santé mise en place par le CHUM et travaille en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS).